Représentativité des organisations patronales dans la Convention Collective du Golf

La loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale a modifié les règles d’établissement et d’exercice de la représentativité patronale.

Les enquêtes d’audience conduites en 2016 ont été validées par un Arrêté du Ministère du Travail en date du 26 juillet 2017, mettant en évidence la place du GEGF, 1ère organisation professionnelle d’employeurs du golf en France, tant en nombre d’entreprises que de salariés.

Le poids relatif des institutions représentatives des employeurs au sein de la Commisssion paritaire de la Convention Collective Nationale du Golf a été calculé comme suit :

– Groupement des Entrepreneurs de Golf Français (GEGF) :  54,65 %

– Groupement Français des Golfs Associatifs (GFGA)          :  45,35 %

Ces résultats témoignent du dynamisme du GEGF, de l’implication de l’ensemble de ses 200 golfs membres et de leurs dirigeants dans la vie collective de l’institution ainsi que de son rôle prépondérant en tant qu’organisation patronale majoritaire.

Par ailleurs, un Arrêté du Ministère du Travail du 21 juillet 2017 a fixé la représentativité des organisations syndicales de salariés :

CFE-CGC 28,70%, CGT-FO 23,06%, CGT 19,89%, CFDT 14,79%, CFTC 13,56%.

Les 2 arrêtés peuvent être consultés en cliquant sur les liens ci-dessous :

Téléchargement : 

Arrêté du 26 juillet 2017 fixant la liste des organisations professionnelles d’employeurs reconnues représentatives dans la convention collective nationale du golf (2021) | Legifrance

Arrêté du 21 juillet 2017 fixant la liste des organisations syndicales reconnues représentatives dans la convention collective nationale du golf (n° 2021) | Legifrance

Rémunérations brutes minimales 2017

 

FICHE DE PAIE

 

La Commission Paritaire de la Convention Collective Nationale du Golf s’est réunie le 9 Janvier 2017, afin de réexaminer la grille des rémunérations brutes minimales de la branche Golf pour 2017.

Après échanges de vues, les organisations syndicales de salariés et des employeurs, le Groupement Français des Golfs Associatifs (GFGA) et le Groupement des Entrepreneurs de Golf Français (GEGF), ne sont pas parvenues à un accord.

Prenant en considération :

– le contexte économique,

– l’augmentation de 0,93 % du SMIC brut au 1er janvier 2017,

– l’évolution de l’inflation de 0,40 % sur la période de référence (09/2015 à 09/2016) et 0,65% sur les 3 derniers exercices,

 le GEGF et le GFGA recommandent à leurs membres  l’application au 1er janvier 2017 des rémunérations mensuelles brutes minimales suivantes :

Groupe 1 :   1 491 €

Groupe 2 :   1 505 €

Groupe 3 :   1 563 €

Groupe 4 :   1 718 €

Groupe 5 :   1 912 €

Groupe 6 :   2 454 €

Groupe 7 :   2 902€

Cette grille des rémunérations brutes minimales correspond à une augmentation uniforme de :

– +1,00% pour tous les groupes par rapport à la recommandation du 12 janvier 2015,

– +1,41% pour tous les groupes par rapport à l’accord salarial signé le 8 janvier 2014.

Il est également recommandé d’appliquer pour les salariés du groupe 6 ayant 2 ans d’ancienneté non interrompus dans le groupe de classification et dans l’entreprise ou la « chaîne » de golf regroupant différentes structures, une rémunération brute minimale annuelle globale de 31 175 € (tous éléments de rémunération soumis à cotisations sociales confondus).

 Pour les salariés du groupe 7 et pour les cadres au forfait jours, la rémunération brute minimale annuelle globale est le plafond annuel de la sécurité sociale revalorisé à 39 234 €.

Cette recommandation est d’application obligatoire pour les golfs adhérents du GEGF et du GFGA.

Téléchargement :  GEGF GFGA Recommandation salaires 2017