Sécheresse : Appliquez les règles !

Les vagues de sécheresse sont de retour.
Pendant l’été 2019, la quasi-totalité des départements avaient été concernés par des arrêtés préfectoraux de limitation des usages de l’eau.
Cette année, la cellule environnement de la ffgolf a mis en place une veille hebdomadaire  de la situation des territoires : Cartographie issue de la plateforme Propluvia mise en place par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire :

Cartographie

Un golf concerné par un arrêté doit appliquer les mesures de limitation d’arrosage appropriées.

En fonction du niveau du seuil d’alerte vigilance, alerte, crise ou crise renforcée, les mesures de limitation d’arrosage sont précisées à l’annexe 1 de l’Accord-cadre golf et environnement 2019-2024 (pages 15/21)

Accord cadre golf et environnement

Pendant toute la durée d’application des arrêtés, les compteurs d’eau doivent être obligatoirement relevés et les consommations consignées dans un registre, au minimum toutes les semaines .

L’Accord-cadre golf et environnement 2019-2024 permet théoriquement de d’arroser les greens et les départs en seuil 3.
En réalité, cela doit être précisé par l’arrêté préfectoral. Les préfets de certains départements (Cher, Indre) ne l’avaient pas permis en 2019.

Seules les réserves remplies « naturellement » échappent à toutes les restrictions d’arrosage.
D’autres types d’alimentation en eau sont exclus des restrictions :
les golfs alimentés par des eaux usées traitées de station d’épuration et ceux raccordés aux canaux d’eau brute gérés par des Sociétés d’exploitation (dont les arrêtés préfectoraux précisent qu’ils ne sont pas concernés par les restrictions du plan sécheresse).

Il est indispensable d’appliquer les dispositions indiquées pour chaque seuil d’alerte car, en cas de contrôle, le gestionnaire est pénalement responsable et le golf peut être sévèrement verbalisé.

Pour mémoire : Les textes des arrêtés en vigueur sont disponibles sur les sites internet des Préfectures de département.