Benchmark : Fort impact de la crise sanitaire sur les golfs commerciaux en 2020

L’impact de la crise sanitaire Covid-19 a été fortement ressenti dans les golfs français. 
Les « résultats bruts » mettent en évidence :
– une chute du CA moyen total des golfs du benchmark de -21,8%
– les activités « golf » (hors restauration) en baisse de – 17,0% par rapport à l’année précédente,
– l’effondrement du CA moyen de la restauration à hauteur de -49,2%.

Ces baisses spectaculaires sont notamment dues à la fermeture administrative des golfs pendant 78 jours, soit 21% de l’année. Les activités de restauration habituelles n’ont toujours pas repris à ce jour.
Grâce à la qualité de service à leurs abonnés et à la confiance ainsi renouvelée, les golfs commerciaux n’ont enregistré qu’une baisse de -3,7% du chiffre d’affaires « abonnement ». Les green-fees ont marqué une baisse significative logique de -31,8%.
Les revenus annexes – practice, divers golfs, pro-shop, enseignement, location voiturettes – ont enregistré des baisses comprises entre -17,0% et – 27,8%.

Par ailleurs, le graphique représentatif des « écarts mensuels de CA 2020 / 2019 » montre que les CA de l’activité 2020 ont été inférieurs à ceux de l’année précédente pendant 7 des 12 mois de l’année. Le rebond constaté en décembre 2020 peut laisser espérer un redémarrage début 2021, sous réserve de conditions météo favorables.